la marque


BLANCHE est née de l’envie de prendre le temps. Celui de rencontrer la future mariée, d’être à son écoute pour imaginer le modèle fait pour elle. Confectionner la robe à ses mesures, avec des étoffes luxueuses, dans un atelier parisien. Répondre parfaitement à ses envies, sans oublier celles de ses demoiselles d’honneur. Créer une pièce unique et intemporelle pour un moment suspendu dans le temps.

Ateliers-BLANCHE_Robes_de_mariée_marguerite-4.jpg

LIGNE MARIéE

Façonnée selon un savoir-faire traditionnel, la collection de robes de mariée BLANCHE allie un design minimaliste, un sens des proportions et une sensibilité qui confèrent à chacune des pièces son caractère unique. Le choix des matières premières est déterminant dans la conception des robes. Seules les étoffes précieuses ont droit de cité : crêpe de soie, satin de soie, organza, dentelle de Calais ... Très attachées au savoir-faire français, les créatrices collaborent avec les meilleurs artisans afin de créer des pièces d’une qualité exceptionnelle.

 

 

Ateliers-BLANCHE_Robes_de_mariée_lotus-17.jpg

ligne AMIES

Si la robe de mariée reste l’élément-clé de l’événement, les demoiselles d’honneur, témoins et amies ne doivent être en reste. S’accorder sur une couleur ou une tenue peut rapidement devenir un casse-tête. BLANCHE a pris en compte cette problématique et propose une collection destinée à l’entourage de la mariée, pour une harmonie soigneusement travaillée, notamment sur les photos de l’événement. Les pièces sont réalisées à la demande, les tissus peuvent être choisis, et les modèles retouchés afin de créer la silhouette la plus flatteuse possible.

Blanche_Studio_-20.jpg

les créatrices

Anastasia Pesle et Pamela Comanescu se sont rencontrées lors de leurs études à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. Pamela se forme au stylisme tandis qu’Anastasia opte pour le modélisme. La complémentarité de leurs personnalités se traduit dans leurs choix créatifs : Pamela aime l’épuré, Anastasia est davantage romantique et apporte sa touche fleurie. Dix ans après leur rencontre, leurs sensibilités respectives, loin de se contredire, se rejoignent et s’éprouvent dans la cohérence de leurs collections.